• les cinq règles d?hygiène de vie

    Les cinq règles d'hygiène de vie

    En quoi ça consiste ?

    En dehors de la propreté corporelle, qui va de soi, vous pensez peut-être qu'il faut respecter des dizaines de règles, toutes plus contraignantes les unes que les autres, pour avoir quelques chances de conserver naturellement sa santé ? En réalité, on peut les compter sur les 5 doigts d'une main :

    - VARIER au maximum son ALIMENTATION,

    - FAVORISER une OXYGENATION suffisante,

    - PRATIQUER un EXERCICE PHYSIQUE suffisant,

    - RESPECTER un REPOS suffisant,

    - CULTIVER une ATTITUDE MENTALE positive face à la vie.

    Voilà les cinq seules règles fondamentales d'hygiène de vie.
    Toutes les autres auxquelles vous pouvez penser sont contenues dans ces cinq-là !

    L'hygiène de vie, c'est donc beaucoup plus simple et facile à appliquer qu'on le pense généralement.

    A quoi ça sert ?

    Quelqu'un qui respecte au mieux ces 5 règles d'hygiène de vie, place son organisme dans les meilleures conditions pour qu'il accomplisse parfaitement la totalité de ses fonctions. Et l'on peut dire que la principale fonction d'un organisme vivant est de maintenir, toute sa vie durant, l'équilibre de tous ses systèmes, son équilibre général, c'est-à-dire : sa santé.

    En paraphrasant un célèbre slogan, on peut donc affirmer que l'hygiène de vie, c'est facile, ça ne coûte rien, et ça rapporte... LA SANTE.

    Notre santé dépend de nous

    Voilà donc les 5 règles fondamentales d'hygiène de vie, nécessaires (et quasi suffisantes) à la préservation de notre santé, condition naturelle de tout être vivant.

    Nous disposons, avec notre organisme, parce qu'il est vivant, d'un instrument merveilleux. Si on le compare à un instrument de musique, nous pouvons dire que ces 5 règles représentent notre gamme des notes. Et bien, quand ça ne va pas, physiquement ou moralement, agissez comme un musicien : revenez à vos gammes !

    Chaque jour, nous vous donnerons le conseil du jour dans un de ces domaines.

    Il suffit de "faire ce qu'il faut", et notre santé se maintiendra ou se rétablira quand elle était perturbée. Mais au contraire, si l'on fait "ce qu'il ne faut pas", notre santé se détériorera. Vous remarquerez qu'il y a toujours un "si". C'est que la santé n'est pas le fruit du hasard : notre santé dépend de nous-même.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :