• Repas de fêtes : savoir corriger les excès

    Repas de fêtes : savoir corriger les excès

    pour le reveillon du 24 et le jour de Noël, le réveillon du 31 et le jour de l'An à gérer. Comment garder la ligne pendant cette période et surtout comment rectifier les écarts ?



    Après les écarts du réveillon, il est primordial de faire attention à son alimentation après les fêtes. Du 25 au soir au 31 midi, mettez-vous à la diète. Il ne s'agit pas de se priver ou de jeûner mais de retrouver une alimentation saine et surtout légère pour permettre à votre organisme de se reposer et d'éliminer.

    Ainsi, pendant cette période, abandonnez toute consommation d'alcool. Non seulement, c'est mauvais pour le teint mais en plus, ça augmente votre taux de sucre.

    Buvez beaucoup d'eau ainsi que du thé vert. Privilégiez les tisanes drainantes mais aussi les bouillons de légumes riches en minéraux et en vitamines. Ils sont légers et bons pour la santé, bref de vraies soupes minceur Evitez tous les produits transformés, qui cachent des graisses et du sucre en quantité importante et cuisinez vous-même fruits, légumes mais aussi féculents.

    Privilégiez la viande blanche, les poissons grillés ou cuits en papillote, le jambon blanc. En accompagnement, servez du riz nature ainsi que des légumes vapeur. Et en dessert, savourez un fruit. Favorisez la cuisson à l'eau ou à la vapeur pour préserver les bienfaits des légumes, tout en n'y ajoutant aucune matière grasse. Réservez votre morceau de beurre pour le petit déjeuner mais oubliez-le sur votre pain à midi ou pour le dîner.

    Enfin, n'oubliez pas de pratiquer une activité physique régulière. Celle-ci est d'autant plus importante pendant les fêtes de fin d'année qu'elle aide votre corps à éliminer plus facilement les excès dus à l'alimentation.

    Caroline RABOURDIN


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :