• Solutions contre la fatigue hivernale

     

    Avant toute chose, il faut savoir donner à son corps toute l'énergie dont il a besoin pour lutter contre la fatigue qui accompagne l'arrivée de l'hiver. 
    Pas besoin d'aller dévaliser les pharmacies pour cela, il suffit de bien se nourrir. Voici quelques règles très simples :

    » Veiller à ne pas sauter de repas et surtout pas le petit déjeuner. Souvent négligé au profit du temps de sommeil, ce repas est pourtant le plus important de notre quotidien et ne peut être remplacé par les autres. L'organisme a besoin de carburant pour lancer la machine et se préparer efficacement à lutter contre les agressions journalières. Le priver de cette essence revient à se priver d'éléments essentiels pour assurer les performances intellectuelles et physiques, d'autant plus importantes en hiver. 
    Idéalement, le petit déjeuner doit comporter : 
    - Une boisson pour réhydrater le corps (eau, café, lait, etc.). 
    - Un produit à base de céréales (pain, biscottes, céréales prêtes à consommer etc.). 
    - Un produit laitier (lait, yaourt, fromage blanc, etc.). 
    - Un fruit. 
    - Un peu de matières grasses et de sucre. 

    Petit déjeuner
     

    Selon notre grande enquête "Vous et l'alimentation", vous êtes 77% à prendre le temps de bien déjeuner le matin (petit déjeuner complet) et vous avez raison ! Un café sur le pouce (9%) ne suffit pas et ne pas déjeuner du tout (15%) n'est pas recommandé pour bien commencer la journée.
    © Benchmark Group

     

    » Ensuite, il faut veiller à avoir une consommation quotidienne en fruits et légumes suffisante (il est conseillé de manger au minimum 5 fruits et légumes par jour). En effet, on a tendance à moins en consommer en hiver qu'en été alors même que c'est là que notre corps en a le plus besoin. Il y trouve une réserve en nutriments vitale à son bon fonctionnement. 

    » Faites le plein de vitamines et de minéraux. 
    La vitamine C, compagne indissociable de la forme, se retrouve dans de nombreux aliments : agrumes, kiwi, fraise, persil, choux de Bruxelles, cresson, poivron, brocoli, etc. Avec son pouvoir antioxydant, elle aide à renforcer l'organisme, notamment en stimulant le système immunitaire, indispensable pour se protéger des agressions extérieures. A savoir que le tabac consomme une grande partie de la vitamine C ingérée. 
    - Le chocolat, le boudin noir, les abats, la viande rouge, les lentilles sontdes aliments riches en fer dont manquent près d'un quart des femmes. Cet oligoélément est essentiel pour maintenir le tonus intellectuel à un bon niveau. 
    - Le magnésium est vital au fonctionnement de l'organisme et contribue notamment à la contraction musculaire, à la transmission de l'influx nerveux, à la fabrication des protéines et à la régulation du rythme cardiaque. Les produits laitiers, les produits céréaliers, les légumes et les légumes secs, les fruits séchés, les fruits à coque et certaines eaux minérales (celles contenant plus de 50mg/L) sont riches en magnésium et peuvent être consommés sans modération.

    » Le café pour se maintenir éveillé, c'est bien mais il ne faut pas en abuser. Les excitants caféinés, comme le thé ou le café, peuvent avoir un effet antiasthénique intéressant, s'ils sont consommés dans la matinée ou en début d'après-midi. Une consommation plus tardive peut fortement perturber le sommeil. A consommer donc avec modération. Par contre, si vous ne pouvez pas vous passer d'une boisson chaude le soir, pour se réchauffer tout en se lovant dans le canapé, optez pour les tisanes et infusions. Certaines ont des vertus thérapeutiques (mélisse, aubépine, verveine, tilleul, camomille, etc.) indiquées pour lutter contre les maux de l'hiver. 

    » Si vous avez un petit coup de barre, prenez un en-cas riche en protéines (un produit laitier par exemple) avec un fruit et un morceau de pain.

    » Certains compléments alimentaires se vantent de pouvoir chasser la fatigue grâce à des principes actifs originaux et uniques. Rien de magique dans tout cela, ces compléments étant généralement composés de vitamines, oligoéléments et sels minéraux que l'on retrouve facilement dans l'alimentation. Ainsi, ce type de supplémentation ne sera vraiment utile que si vous éprouvez des réelles difficultés à vous procurer "naturellement" tout ce dont votre corps a besoin.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :